Blog, textes, articles

Nos blessures nous empêchent d’aimer, de communiquer, de vivre avec les autres.

“Je ne pense pas qu’on puisse enseigner la non-violence. Comme certains le pensent. Je ne pense pas, d’ailleurs, qu’on peut enseigner à communiquer aux êtres humains, à aimer. Je pense que ce qui nous empêche d’aimer, de communiquer, de vivre avec les autres, ce qui nous empêchent d’être non-violents, ce sont nos blessures, ce sont les blessures que nous devons guérir. Et c’est pour ça que je parle de guérison. Je pense qu’on ne doit pas nous enseigner ce que nous devons être, comment nous devons nous comporter mais on doit nous aider à guérir.”— Charles Rojzman